La compagnie Clin d’Oeil est née en 2008 du désir de promouvoir et valoriser l’image des femmes dans notre société grâce à un outil exceptionnel : la voix lyrique. 

 

L’activité de la compagnie s’est ainsi développée autour de deux axes : la production de spectacles lyriques à géométrie variable, et la médiation culturelle au service du territoire et auprès des publics empêchés.

 

Le tout s’inscrit dans un lien fort avec les partenaires publics : la ville de Saint-Etienne et d’autres communes ligériennes, l’opéra de Saint-Etienne, le Conseil départemental de la Loire, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, l’ESPE (école supérieure du professorat et de l’enseignement), le ministère de la Justice, le CHU de Saint-Etienne et les Hospices civils de Lyon.

 

DES SPECTACLES LYRIQUES : RECITALS ET THEATRE MUSICAL

 

La compagnie sillonne le territoire depuis des années en proposant dans diverses saisons culturelles :

- des récitals avec piano : « Chants à Marie » et « L’Amour dans tous ses états » notamment ;

- des récitals avec harpe autour de la thématique des « Audacieuses compositrices », afin de célébrer certaines créatrices très talentueuses qui n’ont pas été reconnues en leur temps ;

- des spectacles de théâtre musical tels « Les Fantômes de l’opéra », spectacle jeune public représenté dans des écoles et centres sociaux ligériens, ou encore « Ferme la porte quand tu chantes ! », spectacle original créant le lien entre l’épopée de l’équipe de foot des Verts de 1976 et l’opéra.

 

Aujourd’hui, avec « La Passion Carmen », la compagnie choisit de promouvoir l’image de la femme à travers l’une des plus fameuses héroïnes de l’opéra, Carmen. Ce spectacle, dans une version réduite à trois personnages et un accordéon, nous dévoile un désir féminin épanoui, affranchi d’une morale patriarcale et puritaine. 

 

En résidence au théâtre des Marronniers de Lyon du 6 au 21 décembre 2017, ce spectacle mis en scène par J. Gomez, avec Philippe Noncle (Don José), Bardassar Ohanian (Escamillo), Catherine Séon (Carmen) et Philippe Bourlois (accordéon) tournera ensuite dans la Loire en 2018, avant une résidence au festival d’Avignon en 2019.

 

LA MEDIATION CULTURELLE AU SERVICE DU TERRITOIRE

ET DES PUBLICS EMPECHES

 

Valoriser l’image des femmes à travers l’Art, cela signifie aussi aller à la rencontre de publics pour lesquels l’accès à la culture n’est pas une évidence. C’est pourquoi la compagnie Clin d’Oeil a développé deux types d’ateliers de médiation culturelle :

 

  • au service du territoire avec des concerts dans les médiathèques et les maisons de retraite, et des ateliers des sensibilisation auprès des publics scolaires de ZEP ou des zones rurales, en lien avec l’opéra de Saint-Etienne ou autour de ses propres spectacles. C’est ainsi que « La Passion Carmen » sera produit en juin 2018 sous la forme d’un spectacle participatif avec les élèves du village de Panissières ;
  • au service des publics empêchés car très sollicitée par divers partenaires publics, la compagnie anime des ateliers auprès du CIDFF (centre d’information sur les droits des femmes et des familles), dans des centres sociaux ligériens, au CHU et à la maison d’arrêt de Saint-Etienne, ainsi qu’aux Hospices civils de Lyon.